FLASH INFOS
Coupe nationale 2020 : L'Afad domine (3 à 1) Sol FC d'Abobo et file en 8ème de finale                     16ème de finale Coupe nationale 2020 : L'Afad en quête d'une qualification face à Sol FC ce samedi 14 mars au Champroux (18h00)                    
LES DERNIERES NEWS DU SPORT...
DOGOU OUREGA ACQUES (CAPITAINE, AFAD)
« NOUS AVONS LES ATOUTS POUR NOUS ACCROCHER JUSQU’AU BOUT »

Dans la grisaille de la défaite contre l’As Tanda (0-2), dans le cadre de la 12è journée de Ligue 1 de Côte d’Ivoire, il n’a pas hésité, en capitaine courage, de s’exprimer et de rappeler l’engagement que ses amis et lui décidé de mettre en œuvre pour aller jusqu’au bout.

Capitaine, peut-on savoir ce qui n’a pas marché dans la défaite contre l’As Tanda (0-2) ?

C’est la volonté de Dieu. Sinon, toute la semaine, mes coéquipiers et moi avons cravaché dur aux séances d'entrainement dans l’intention de venir obtenir la victoire face à l’As Tanda. Mais Dieu en a décidé autrement et nous nous inclinons face à sa volonté. Nous avons pourtant essayé de donner le meilleur de nous-mêmes comme d’habitude. En nous procurant quelques occasions devant les buts adverses que nous n’avions malheureusement pas pu concrétiser.

N’est-ce pas plutôt parce que vous êtes vus trop beaux face à des adversaires actuellement à la peine, alors que vous étiez leaders au classement avant cette opposition ?

Vous savez, on veut toujours voir des causes à la base d’une défaite. Ce n’est pas ma conception des choses. C’est vrai, le staff technique a parlé d’un manque de concentration, mais nous devrons cependant reconnaitre que chacun a sa manière de se concentrer avant un match. Ce n’est donc pas le manque de concentration qui nous fait chuter face à l’As Tanda. Nous ne nous sommes pas non plus vus beaux comme vous le laissez entendre. La défaite est une chose qui peut arriver dans la marche d’une équipe. Le plus important, c’est comment nous nous relancerons au prochain match contre le Sporting Club de Gagnoa  en vue de retrouver notre place de leaders.

Les statistiques des matches contre l’As Tanda annonçaient pourtant un match difficile. Comment l’aviez-vous préparé ?

On savait plutôt qu’ils allaient arriver forts et soudés, à cause de la situation qu’ils vivent présentement. On a vu que la différence s’est faite sur le plan psychologique. Non seulement ils étaient en place et procédaient par contres, mais ils ont donné plus que nous à ce niveau.  En étant les premiers sur toutes les balles. Certes, nous avons tenté de les prendre à défaut en passant par les côtés, mais ça n’a pas marché. C’est la volonté de Dieu.

C’est votre 3è défaite de la saison et nous ne sommes qu’en phase aller. Ne pensez-vous pas que c’est dangereux pour l’objectif qui est le titre ?

Je pense qu’il faut arrêter de se lancer des fleurs. Parce que la formation de l’AFAD d’aujourd’hui joue en réalité pour le maintien. C’est vrai que nous avons de jeunes gens talentueux, ainsi que des anciens dont l’apport est inestimable, mais nous jouons d’abord pour le maintien. Le reste viendra tout seul, selon moi. Contentons-nous pour l’heure de produire du beau football, sans penser au titre.

En attendant, quelles explications donnez-vous à ce parcours en dents de scie ?

Il faut d’abord reconnaitre que c’est un nouveau groupe avec beaucoup de jeunes, dont certains sont carrément à leur première saison en Ligue 1 de Côte d’Ivoire. Il faut donc laisser du temps à tous ces jeunes de murir en vue de pouvoir mieux s’exprimer. Mais cela n’exclut pas que nous donnions tout ce que nous avons pour maintenir notre rang de leaders.

En tant que capitaine, Dogou pense-t-il que lui et ses amis ont les atouts pour jouer le titre de champions ?

Ainsi que je viens de le dire, ce n’est pas facile. Parce que le groupe est jeune. Mais aussi à cause des résultats quelque peu en dents de scie. Mais l’objectif ici, c’est de tenir longtemps, nous accrocher. Parce que le championnat est long. Sinon, je peux vous dire que nous ne sommes pas leaders par hasard et donc nous avons les atouts effectivement pour jouer le titre.

Justement, votre prochaine sortie sera contre le Sporting Club de Gagnoa qui est sur une large victoire face à l’Africa Sports d’Abidjan (3-0). Un pronostic ?

(Rires). Il nous faut absolument tout faire pour battre le Sporting. Parce que nous tenons absolument à notre place de leaders au classement.

Interview réalisée par Patrice BEKET

 

DERNIERES NEWS...
LES ELECTIONS AURONT LIEU LE 20 AOUT 2020
L'UFOA B REPORTE SES TOURNOIS QUALIFICATIFS
LA FIFA ET LA FIFPRO SCELLENT UNE COLLABORATION
COUPET, LES RAISONS D'UN DEPART SURPRENANT
LA FEDERATION MET FIN AUX CHAMPIONNATS
LES CHAMPIONNATS REPORTES EN NOVEMBRE
LE CAMEROUN MET AUSSI FIN A SES CHAMPIONNATS
AURIER S’EN PREND A UN AUTRE CONSULTANT
BELL : «PHILIPPE REDON ETAIT UN HOMME MERVEILLEUX»
KALOU SALOMON SUSPENDU PAR HERTHA BERLIN
SAMUEL ETO’O PLAIDE POUR LE REPORT
LES CLUBS CONTRE LE DEPART DE LEURS JOUEURS VERS LA TUNISIE
LE GOUVERNEMENT OUVRE LA PORTE A UNE SUSPENSION DEFINITIVE
NOËL LE GRAËT ACTE L'ARRET DEFINITIF DES SAISONS …
LA FIFA VA VERSER 301 MILLIONS DE FCFA A CHAQUE FEDE
HOMME DU MATCH


HOMME DU MATCH ,DATRO, LE SAUVEUR A SAN PEDRO ! Le jeune attaquant vedette de l'Afad, Fofana Datro David, a été l'Homme du match FC San Pedro // Afad comptant pour la 14ème journée en retard de la Ligue 1. Cette rencontre disputée le jeudi 6 février dernier au stade Auguste Denise de San Pedro, a été remportée (1-0) par les Académiciens. Lire +