FLASH INFOS
La Côte d'Ivoire perd deux places en coupes africaines des clubs : L'Afad et l'Asec déchus, la Soa et le FC San Pedro, les deux représentants ivoiriens                     Finale coupe nationale 2019 : Le FC San Pedro bat (1-0) l'Afad et s'offre son 1er trophée national                    
LES DERNIERES NEWS DU SPORT...
ADOLPHE N'DOUTSE (COACH DES GARDIENS, AFAD)
"MES ELEMENTS M'ONT LARGEMENT SATISFAIT"

Le coach des gardiens de buts de l'Afad d'Abidjan, le plus Ivoirien des Camerounais, Serge Adolphe Ndoutsé alias Mathongo, n'est pas du tout mécontent de la prestation de ses poulains au terme des 13 journées de la phase aller de la ligue 1, saison 2018-2019. Dans cet entretien, il juge ses poulains et leur prodigue des conseils.

Comment jugez-vous la prestation de vos poulains à l'issue de la phase aller de la Ligue 1 ?

Je suis plus que satisfait. Parce que contrairement à la saison dernière, il y a eu une nette évolution dans leur prestation cette année. La preuve, nous sommes la meilleure défense de cette première phase de la Ligue 1 avec 8 buts encaissés. J'en suis fier.

Quel bilan individuel faites-vous par rapport aux trois gardiens qui ont pris part à au moins un match ?

Nous avons commencé la saison avec Gnada Ousmane. Et il a été titulaire pendant les sept premiers matches. Il a encaissé quatre buts. Malheureusement, il s'est blessé à Bouaké lors du match contre Bouaké FC à quelques minutes de la fin de la première mi-temps. C'est le jeune gardien Cissé Adama qui l'a remplacé à la reprise. Ce dernier a encaissé le seul but de notre défaite. Mais, c'était compréhensible. Puisqu'il n'avait pas joué jusque-là. Malgré tout, sa prestation dans l'ensemble n'a pas été ridicule. Quant à Ndrin Ulrich qui était titulaire la saison dernière, .il n'a pas commencé la préparation de la saison avec nous. Pour des problèmes indépendants de sa volonté, il était absent. Il nous a rejoints après. Il a dû profiter de la blessure de Gnada Ousmane pour se repositionner. Dans tous les cas, l'équipe a profité de son expérience de la 8ème à la 13ème  journée Et,  il n'a encaissé que trois buts sur les six matches joués. En gros, mes éléments m'ont satisfait.

Mais, tout n'a pas été, quand même, parfait dans leur prestation…

Bien sûr que oui. Comme tout footballeur, ils ont connu des ratés. J'avoue qu'ils sont passés à côté de certaines consignes que je leur ai données. Ils ont surtout manqué de concentration par moments. Ce qui nous a coûté des buts dans les derniers instants de certains matches. Nous allons continuer le boulot.

Pensez-vous qu'il y a eu une symbiose entre les défenseurs et les gardiens?

Je pense que c'est de loin une des satisfactions de notre équipe. La défense a joué son rôle dans l'ensemble. Ce qui a donné de la sérénité à mes gardiens. Il y a eu la solidarité entre les deux secteurs du jeu. Vous savez qu'un gardien n'a de valeur que si sa défense tient bon. J'espère que nous allons continuer dans ce sens.

Quel est le gardien qui vous a le plus donné satisfaction ?

Je pourrais dire d'emblée que Gnada et Ndrin ont été au-dessus du lot. Mais, j'ai été plus impressionné par la confiance retrouvée en un temps record par Ndrin. Son retard dans la préparation n'a pas joué sur son mental. Il a bossé dur pour retrouver le haut niveau.

Quelle était la cause de son retard au début de la saison ?

Je préfère que vous lui demandiez lui-même. Mais, pour ma part, je pense que nos joueurs doivent savoir qu'en football tout comme dans tous les domaines, c'est Dieu qui décide du sort de tout un chacun. Je préfère m'arrêter là.

Parlez-nous un peu de votre 4ème gardien Bodoua Junior (le fils de Bodoua Marcel) ? Il n'a encore joué aucun match. Quel est son avenir ?

Je pense qu'il est encore jeune. Le temps viendra où il se mettra dans le bain. Nous sommes d'ailleurs très heureux d'apprendre que la fédération s'apprête à organiser le championnat des réserves. Ce sera une très belle occasion pour lui de se mettre en exergue. Parce, je pense qu'il a de bonnes dispositions. Avec le temps, il pourra se faire remarquer positivement.

Propos recueillis par Jean-Claude Djakus

 

DERNIERES NEWS...
LES 23 « CRANES », DE L’OUGANDA
LES 23 SELECTIONNES DU ZIMBABWE
LES 23 "MOURABITOUNES" DE LA MAURITANIE
LES 23 "AIGLES DU CARTHAGE" D'ALAIN GIRESSE
LES 23 DU "SILY NATIONAL"
LES 23 «LÉOPARDS» DE LA RDC
LES 23 TAIFA STARS D'EMMANUEL AMUNIKE
SADIO MANE VA CONDUIRE LES LIONS DE LA TERANGA
POURQUOI GERVINHO A ATTENUE SA DECEPTION !
LE GHANA AVEC GYAN ET LES FRERES AYEW
LE MALI SERA-T-IL SUSPENDU?
VOICI LES 23 COMMANDOS DE KAMARA
DECES DE JOHANSSON, EX-PATRON DE L'UEFA
LYDIA, L'ARBITRE INTERNATIONALE ETHIOPIENNE
GIANNI REELU PAR ACCLAMATION
HOMME DU MATCH


56e Coupe nationnale / BAYO ROMAIN, LE ROC , HOMME DU MATCH DE L'AFAD A l'occasion de la finale de la 56eme coupe nationale disputée le dimanche 19 mai 2019 au stade Robert Champroux, le milieu défensif de l'Afad d'Abidjan, Bayo Romain a été sublime Lire +