FLASH INFOS
3ème journée Elite Jeunes (U17) : Lanfiara FC d'Attécoubé reçoit l'Afad ce vendredi 15 novembre 2019 au Complexe Sportif d'Abobo                     6èmer journée Championnat Réserves : L'Afad prend le meilleur (2-1) sur le Racing Club d'Abidjan au Complexe de Yopougon                    
LES DERNIERES NEWS DU SPORT...
ENCADREMENT TECHNIQUE DES MAROCAINS
VAHID HALILHODZIC, NOUVEAU SELECTIONNEUR

Après avoir quitté son poste d’entraîneur à Nantes, Vahid Halilhodzic a été nommé sélectionneur de l'équipe nationale du Maroc ce jeudi 15 août. L’ancien coach de la Côte d’Ivoire et de l’Algérie aura pour missions la qualification des Lions de l’Atlas pour la CAN 2021 et celle pour le Mondial 2022.

Une forte tête. Voilà à quoi on résume souvent le personnage. Même s’il s’en défend, Vahid Halilhodzic n’est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds. Avec lui, c'est blanc ou noir, mais jamais nuancé. Cette fois, ce sont les Marocains qui vont découvrir le Franco-Bosniaque qui avoue lui-même ne pas être diplomate. Mais au-delà des apparences, Halilhodzic reste un amoureux des gens, du ballon rond et des challenges.

L’ancien gamin du Velež Mostar, à la personnalité complexe, se lance dans cette nouvelle aventure après avoir fait les beaux jours de l’Algérie en 2014 avec un huitième de finale historique face à l’Allemagne au Mondial brésilien. Un de ses plus beaux faits d’armes en tant que sélectionneur. À l’issue de la rencontre, le coach ne viendra pas en conférence de presse, justifiant entre autres un manque de respect des journalistes algériens malgré cette performance. Ce sera son dernier match à la tête des Verts. 

Il a lancé Slimani et Mandi, désormais champions d'Afrique

Mais personne n’a oublié ses trois années avec l’Algérie et la plupart des joueurs ont regretté sa décision. Vahid Halilhodzic, qui aime profondément ses joueurs, avait fondu en larmes après la qualification pour le Mondial brésilien. Il avait permis à Islam Slimani ou encore Aïssa Mandi de se lancer dans le grand bain des Verts, avant de devenir champions d’Afrique en 2019 en Égypte.

Depuis l'épopée des hommes de Vahid Halilhodzic au Mondial 2014 et le mandat inachevé de Christian Gourcuff (2014-2016), les Verts ont connu une longue descente aux enfers : cinq sélectionneurs en l'espace de deux ans, une élimination au 1er tour de la CAN 2017 au Gabon et une non-qualification pour le Mondial 2018.

Le Maroc sera sa deuxième équipe magrébine en tant que sélectionneur. Un pays qu'il connaît aussi : Il a déjà officié au Raja Casablanca en tant qu’entraîneur où il a décroché une Ligue des champions africaine et un titre de champion du Maroc.

Première expérience douloureuse en Côte d'Ivoire

En réalité, les aventures africaines de Vahid Halilhodzic ne se ressemblent jamais. Sa première expérience sur le continent africain en tant que sélectionneur avec la Côte d’Ivoire reste ainsi pour lui une blessure (2008-2010). Après avoir obtenu leur ticket pour le Mondial 2010 en Afrique du Sud, il a été limogé quelques mois avant l’échéance. Vahid Halilhodzic était en disgrâce après l'échec des Éléphants lors de la CAN 2010 en Angola.

Coup du sort, l’histoire se répète juste avant le Mondial 2018 en Russie, cette fois avec le Japon. À 67 jours de l’échéance, en poste depuis 2015, Halilhodzic est prié de se diriger vers la sortie. Un nouvel affront pour l’ancien joueur du Paris Saint-Germain. Il pensera un moment arrêter sa carrière de technicien.

« La Côte d'Ivoire et le Japon, ça me reste là... Le Japon, encore pire. Je n'avais jamais pensé que cela pouvait arriver, même dans le pire scénario. Quinze jours avant de commencer la préparation. Tout était prêt, jusque dans les moindres détails. Je n'ai rien vu venir. Rien du tout. Le résultat doit être le meilleur moyen de juger du travail accompli. Mais ce n'est pas toujours le cas », déclarait-il au Figaro au moment d’arriver à Nantes.

Faire oublier la CAN 2019 du Maroc

Trente-deux ans après son départ du FC Nantes, où il avait joué entre 1980 et 1985, Vahid Halilhodzic reprend des Canaris à la dérive début octobre 2018. Revenu pour redresser ce club où il était devenu une légende, « Coach Vahid » claque la porte cet été avec un divorce à l’amiable après un conflit avec Waldemar Kita, propriétaire du club.

L'ancien goleador de 67 ans part donc s'installer sur le banc des Lions de l'Atlas, laissé libre après le départ d'Hervé Renard pour l'Arabie saoudite. Halilhodzic, qui en a vu d’autres, va devoir faire oublier l’élimination surprise du Maroc en huitièmes de finale de la CAN 2019 face au Bénin

Source: RFI

 

DERNIERES NEWS...
CE SERA EN HOMMAGE A SEREY DIE!
LES ELEPHANTES TOMBENT A YAOUNDE
CES EQUIPES QUI REVENT D’UNE PREMIERE PARTICIPATION
LES CADORS ET LES PETITS NOUVEAUX ENTRENT EN LICE
ELEPHANTS ESPOIRS : 5 JOUEURS MANQUENT A L'APPEL !
TOP DEPART CE VENDREDI…LES PHARAONS SOUS PRESSION !
LA CAF RESILIE SON CONTRAT AVEC LAGARDERE SPORTS
KAMARA ZAPPE ENCORE GERVIHNO ET CONVOQUE 24 JOUEURS…
L'IVOIRIEN TOGUI MEL DE JOUER A LIVERPOOL !
CE SERA DU 4 AU 25 AVRIL…
"LA DECISION FINALE, C'EST LE JURY…."
LE FC SAN PEDRO DANS LA PHASE DE POULES
UN TRIO ARBITRAL FEMININ RETENU !
VOICI LES 21 ELEPHANTS ESPOIRS RETENUS
LA PERLE ANGOLAISE S'APPELLE ZITO !
HOMME DU MATCH


DATRO, HOMME DE DECISION , HOMME DU MATCH DE L'AFAD Il est incontestablement l'Homme du match qui a opposé l'Afad d'Abidjan à l'Asi d'Abengourou le samedi 2 novembre 2019 au Parc des Sports de Treichville Lire +